« La reprise de la marque Oceoprotec© par le groupe MÄDER :  le changement dans la continuité

Après le dépôt de bilan et la liquidation de la société OCEOPROTEC SAS, le Groupe Mäder, formulateur et fabricant du produit éponyme, a repris la commercialisation de la marque Oceoprotec©.

Le Groupe Mäder commercialise désormais le système antifouling Oceoprotec© auprès du réseau des applicateurs et assure la promotion de l’ensemble de sa gamme Mäder Marine ».

http://www.mader-group.com/

fr en it
Demander un devis
 

Traitement de l'osmose

Oceodry250©, barrière osmose

Oceodry 250© est une résine époxy hydrodiluable sans solvant dont la qualité d’étanchéité est très performante. Elle s’applique sur le gel-coat afin de le protéger des micro-infiltrations d’humidité. Oceodry 250© est compatible avec le revêtement antifouling oceoprotec©.

  • Bateau neuf : oceodry250© est la protection idéale de la carène gel-coat protégeant durablement le gel-coat contre toutes les agressions extérieures.
  • Bateau en usage : après contrôle du taux d’humidité (pour ne pas enfermer cette dernière) le technicien applicateur oceoprotec© procède à l’application de l’oceodry250©. Cette couche de protection contribue à prolonger pour de longues années le bon état de la carène.

Application : pistolage ou rouleau


 

Oceoseal600©, curatif osmose

Oceoseal600© est un procédé curatif osmose dont le pivot technique est le gainage de la carène avec un revêtement époxy sans solvant en forte épaisseur, qui remplace le gel-coat  préalablement pelé.
Oceoseal600© est un procédé visant deux objectifs :

  • Protéger la carène et réduire le phénomène osmotique à un taux inférieur à 5 %.
  • Imperméabiliser la carène de manière durable contre toutes micro-infiltrations d’humidité venant de l’extérieur.

Oceoseal600© permet de réduire la préparation et le coût du traitement antifouling Oeoprotec©.


Fort de la compétence des membres du réseau Oceoprotec©, Oceoseal600© est une véritable démarche-qualité s’articulant autour de 4 axes :

  • Haut niveau de technicité et d’expertise : les techniciens applicateurs réalisant le traitement curatif osmose Oceoseal600© sont formés et leurs connaissances régulièrement actualisées. Ils sont assistés par des experts maritimes référant Oceoseal©.
  • Maitrise des cycles : les trois phases du processus à savoir : 1- Pelage du gel-coat ; 2- Séchage 3- Application Oceoseal600© sont pilotées de la manière la plus précise afin de maîtriser le temps d’immobilisation du bateau.
  • Coût maîtrisé : en utilisant les techniques et produits les plus performants et en intégrant en permanence de nouveaux savoir-faire dans le domaine du traitement de l’osmose.
  • Protection du personnel et de l’environnement en utilisant les produits les moins impactant.


Application : brosse, rouleau ou pistolage (cf. Fiche Technique)


Le déroulement de nos prestations


  • Manutention du bateau pour sa sortie d'eau et nettoyage de la carène.
  • Pré-diagnostic : le technicien applicateur Oceoprotec©, éventuellement assisté d’un expert-maritime référant, réalise le diagnostic osmose de la carène après la sortie de l'eau du bateau. A l’issue de cette opération, il communique au propriétaire un rapport indiquant le taux d’humidité moyen, les altérations de la carène observées et des préconisations. Ce pré-diagnostic est accompagné d’un devis.
  • Préparation de la carène : démontage des passes-coques et autres appendices.
  • Pelage du gel-coat et aéro-gommage du polyester.
  • Rinçage – séchage : rinçage régulier de la carène jusqu’à élimination complète des traces d’humidité et séchage naturel ou renforcé selon la saison et le lieu.
  • Monitoring : à partir de points précis, la carène est cartographiée afin de mesurer régulièrement l'évolution du taux d’humidité. Des relevés hebdomadaires permettent de suivre en permanence la réduction du taux d’humidité. Dés lors que le taux d’humidité constaté est inférieur à 5 % l’application d’Oceoseal600© est réalisable.
  • Oceoseal600© : l’opération se déroule de la manière suivante :
    • Protection des œuvres mortes.
    • Enduit de rebouchage et neutralisation des défauts de surface du stratifié.
    • Application Oceoseal600© à l’aide d’une pompe airless ou d'un rouleau. La montée en épaisseur se fait par couche de 200 microns par passe.
    • Montage des passes-coques et autres appendices.
  • En option, application du revêtement antifouling Oceoprotec©. 
  • La combinaison d’un traitement curatif osmose Oceoseal600© et le revêtement antifouling Oceoprotec© permet une réduction sensible du coût global.